L'évolution de la pornographie sur les nouveaux médias

Rédigé par José - - Aucun commentaire

À la fin des années 1980, on pensait qu'il n'y avait que trois types d'internautes: les fonctionnaires, les universitaires et les personnes en quête de pornographie. Vraisemblablement, ils ne s’excluaient pas non plus.

Ce sont les étudiants que nous devons blâmer ou remercier. Dès le début, Internet, alors une plate-forme rudimentaire ancrée dans les systèmes de babillard et le protocole de transfert de fichiers, était exploitée sur les campus universitaires aux États-Unis

Au cours des prochaines années, les sites de relations sexuelles ont été les pionniers de tous les développements technologiques, adoptant le texte et les éléments visuels avant de nombreux autres secteurs, innovant en matière de partage de fichiers et générant des sommes énormes. C'est ainsi que l'on voit apparaître les sites de plan cul, snap sexe, ont vu le jour sur le web avec un succès au rendez-vous car ils battent les reccords de fréquentation.

Aujourd'hui, on estime que le secteur de la pornographie en ligne pèse environ 15 milliards de dollars et touche chaque année davantage de personnes et de jeunes. En 2016, le rapport analytique d'un seul site Web, Pornhub, a révélé que ses vidéos avaient été visionnées 92 milliards de fois l'an dernier, par 64 millions de visiteurs quotidiens. Cela donne 12,5 vidéos pour chaque personne sur la planète, et si vous essayez de les regarder toutes consécutivement - ne le faites pas - vous serez occupé pendant 524 641 ans.

C’est un rapport très complet et fascinant.

Dans le classement des termes de recherche les plus populaires , "lesbian", "plan cul sexe",'nudes" ont encore une fois conquis tous les objectifs, tandis que d'autres mots clés comme "free porn" et "teen" sont pour la première fois distancés et ignorés par les internautes à la recherche de sensations et de sexe gratuit.

Pendant ce temps, pendant une année supplémentaire, les utilisateurs de porno aux Philippines ont consacré le plus de temps par visite, enregistrant 12 minutes et 45 secondes en moyenne. Ici au Royaume-Uni, où "british chav" est le 9ème terme de recherche le plus populaire et où le nombre de requêtes pour le mot "giantess" a augmenté de 354% au cours de cette période de 12 mois, nous ne restons que 9 minutes 40. Il s'agit d'un effort médiocre: mieux que les Français, pire que les Australiens.

Aujourd’hui marque le début d'une nouvelle ère pour visionner des vidéos sexe en ligne.

Indéniablement, une consommation excessive peut avoir des conséquences évidentes, en particulier pour les personnes déjà enclins à un comportement sexuel compulsif. Une récente étude de l'Université de Cambridge a révélé que la pornographie déclenche l'activité cérébrale des accros de sexe de la même manière que les drogues déclenchent les toxicomanes.

«Les comportements compulsifs, notamment regarder le porno à l'excès, manger de façon excessive et jouer, sont de plus en plus courants. Cette étude nous permet d'aller encore plus loin dans la recherche des raisons pour lesquelles nous répétons des comportements qui, nous le savons, pourraient nous être préjudiciables ».

"Que nous nous attaquions à la dépendance sexuelle, à la toxicomanie ou aux troubles de l'alimentation, savoir comment et quand intervenir au mieux pour intervenir afin de briser le cycle est un objectif important."En attendent, ne nous privons pas de ces vidéos proposées sur l'annuaire de référence des annonces plan cul filles hot et mecs pour du sexe dans votre région! Trouver des plans cul réels , n'aura jamais été aussi simple: Echange de nudes et plan snap sexe à gogo pour notre plus grand plaisir sans tabou. Tout est permis !!!  Vous aussi, venez poster votre propre annonce snap pour obtenir une rencontre sexe sans prises de tête.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot kshkg ? :